Récolte de l’ortie et fabrication du purin.

Hélène et Denis fabriquent et utilisent du purin d’orties depuis plusieurs. La méthode de fabrication est donc devenue une routine !
Hélène : La première partie du travail m’incombe :
J’ai récolté environ 2 kilos de jeunes orties le 10 avril. Je fais très attention de récolter des feuilles jeunes sans graines. En effet l’ortie, si elle est très utile au jardin est aussi une mauvaise herbe et je n’ai pas envie de semer des graines qui, ensuite, augmenteront mon travail de binage (ce n’est pas ce que j’aime faire le plus)
J’ai un peu haché ces orties et je les ai mises dans une grande poubelle qui dispose d’un couvercle à peu près hermétique.
J’ai rajouté environ 20 litres d’eau du puits (donc 10 litres d’eau environ par kilo de feuille, mais je ne m’embête pas à peser, je fais cela un peu « au pif »)
J’ai laissé ces feuilles macérer jusqu’au 29 avril soit un peu moins de 3 semaines. Ensuite c’est Denis qui a fini le travail.

Filtration et conservation du purin d’ortie.

pelouse_consoude

Denis : Le travail le moins sympa c’est pour moi ! En effet le purin d’orties dégage une odeur très désagréable. C’est pour cela que nous avons choisi une poubelle qui dispose d’un couvercle hermétique ; pour ne pas infester le voisinage !
Je prends le purin et je le filtre d’abord grossièrement, puis avec un filtre plus fin (en général j’utilise un bas déchiré de mon épouse).
Lorsque j’utilise le purin d’ortie, immédiatement et avec un arrosoir, la filtration fine n’est pas utile.
Par contre, moi je ne fais du purin d’ortie que 3 à 4 fois par an. Je filtre donc pour conserver ce purin plusieurs mois dans mon hangar où la température est fraiche (et à l’abri de la lumière).
Pour que le purin d’ortie se conserve je le mets dans des bouteilles bien fermées (pour empêcher la poursuite de la fermentation et pour éviter l’odeur).
Les résidus de filtration sont aussi un excellent engrais, je mets ces résidus sur mon tas de fumier. Il est aussi bien sur possible (et très utiles) de mettre ces résidus de purin d’orties dans le composteur.

Astuce d’Hélène pour la récolte de l’ortie :

J’utilise bien sur des gants pour récolter cette ortie qui est très urticante. Ceci étant dit, ne vous en faites pas. Si vous vous piquez, dites que c’est pour la bonne cause, pour votre jardin bien sur, mais aussi pour votre santé. L’ortie est effectivement excellente contre les rhumatismes. Un ancien agriculteur que je connaissais très bien et qui avait la peau dure avait l’habitude, de temps en temps, quand ses rhumatismes l’embêtaient de dormir, nu, sur un lit d’orties ! Et ça marchait !

Tags ortie, purin d’ortie, fabrication du purin d’ortie, conservation du purin d’ortie, filtration du purin d’orties.